Avis des lecteurs

Marjorie

Journal bipolaire est un voyage à travers le mental d’une jeune femme en proie à un trouble bipolaire, qui ne peut laisser indifférent le lecteur. Une plongée sans tabou dans l’intimité de ce mal-être contre lequel elle résiste, cède, gagne, rechute, apprivoise, pour réussir à poursuivre son chemin. Le recueil de textes écrits en phase maniaque nourri d’auto-analyse sur ces périodes, ainsi que des ressentis des proches qui l’ont accompagnée, donne un éclairage unique sur cette maladie. Un travail d’introspection remarquable, nourri par de purs moments de poésie. Car l’auteur c’est aussi cette Hélice Lupin qui rend la vie belle autour d’elle par ses talents de composition d’images et de mots… A découvrir sans modération !

Jonas

Je me suis plongé dans ce livre aux multiples facettes. J’ai découvert une réalité complexe que je ne soupçonnais alors pas du tout. Avec les mots de Cécile, j’ai appris à porter un regard plus attentif et ouvert sur les troubles psychologiques. À travers son témoignage, on plonge dans un univers méconnu et on découvre avec stupeur que même les pseudos spécialistes sont pris au dépourvu et manquent d’outils mais surtout de moyens pour améliorer leur soutien. On se prend à espérer que ce livre fera écho et qu’un suivi plus adéquat pourra se mettre en place. Plus individualisé et plus humain. Que les artistes comme Cécile se servent de leurs maux comme des forces pour proposer une vision moins linéaire du monde avec plus de joie, d’amour et une belle dose de folie !

Fabienne, psychologue

À la lecture du journal bipolaire de Cécile, j’ai eu l’impression de vivre avec elles certaines phases de ce trouble. Cette impression d’être comme “entraînée” dans la houle de ses émotions tient sans doute à la rythmicité très particulière de ses écrits, alternances de fragments de vécu, de témoignages de proches, de critiques de la psychiatrie et de propositions novatrices. Au final, ce récit riche et complet m’a apporté ce que peu de livres traitant du sujet m’avait apporté jusqu’alors.

Sophie, psychologue

Une histoire de vie entre manie et dépression, pleine d’intensité et jalonnée de moments difficiles à surmonter. À la fin, nous nous demandons… Où est la norme ? Quel futur pour une psychiatrie plus humaine ?

Nelly

Une amie très chère à mon coeur vient de terminer l’écriture de son livre Journal bipolaire, un livre où elle décrit son trouble. Je l’ai lu et je l’ai trouvé absolument fantastique… C’est un témoignage unique, original, très lucide, qui se veut optimiste et transmetteur d’espoir… et plein d’humour ! C’est un mélange d’écrits en phases maniaques et stabilisées, de témoignages de proches, de compte-rendus médicaux. Comme une sorte d’enquête sur elle-même.

Fanny

Un magnifique livre où l’auteur donne à voir une vision authentique, la sienne, sur ce trouble aux origines et formes mal connues. Au fil des mots, on devine la grande sensibilité de cette jeune femme au parcours abîmé pas un système implacable, celui de l’éducation nationale puis des « soins » psychiatriques, et qui assume aujourd’hui son statut. On comprend le courage et la profondeur d’âme de renoncer, malgré toutes les épreuves, à l’aigreur et la colère pour accueillir l’espoir, et la vie.

Retrouvez d’autres critiques sur Babelio :

Un avis sur « Avis des lecteurs »

  1. Merci pour ce livre !
    C’est avec plaisir que j’ai pu lire ces lignes, merci de partager ces moments intimes pour nous permettre de mieux comprendre les troubles bipolaires et apprendre à mieux les aborder. C’est d’utilité publique. On s’attache beaucoup à vous Cécile, à vos pensées, à vos amis, à vos connaissances de Dali…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :